Les comblements de sinus ou sinus lift par voie crestale

Les comblements de sinus ou sinus lift par voie crestale

Il existe deux techniques de comblement de sinus en fonction du volume osseux à régénérer : le comblement de sinus par voie crestale ou le comblement de sinus par voie latérale.

 

Pourquoi réaliser un comblement de sinus ?    

 

  • Suites aux extractions dentaires les sinus ont tendance à grandir naturellement.
  • Le volume osseux disponible au niveau des molaires supérieures est souvent insuffisant pour pouvoir poser un implant.
  • Il est donc nécessaire de réaliser un déplacement de ce sinus.
  • Ce comblement osseux est réalisé avant ou en même temps que la pose des implants.

 

 

Le comblement de sinus par voie crestale

  • L’intervention est réalisée sous anesthésie locale.
  • Un forage est réalisé jusqu’au plancher du sinus au niveau crestal : là où l’implant doit être posé permettant ensuite la pose de l’implant.
  • A l’aide d’un instrument rond et métallique (un ostéotome) ce plancher va être soulevé.
  • Un matériau de comblement est inséré pour repousser le sinus.
  • L’implant est posé dans la même séance ou 4 à 6 mois après la chirurgie.

Cette technique de comblement de sinus par voie crestale est indiquée quand la quantité d’os à régénérer autour de l’implant est peu importante.

comblement-cretal

Quels sont les risques de ces techniques chirurgicales ?

La perforation de la membrane sinusienne

  • Pendant l’intervention une perforation de la membrane sinusienne peut survenir.
  • Si elle est peu importante, le chirurgien-dentiste pourra la réparer.
  • Si elle est trop importante l’intervention doit être stoppée et le site refermé.
  • Cet échec est relatif puisque 3 à 4 mois plus tard l’intervention pourra de nouveau être réalisée.

 

L’infection

  • Dans très peu de cas (moins de 5 %) une infection peut survenir, c’est pour cette raison que l’intervention est réalisée sous couverture antibiotique.
  • En cas d’infection, le chirurgien-dentiste peut réintervenir pour nettoyer le site chirurgical. Cela peut compromettre le volume d’os régénéré et une seconde greffe peut être nécessaire.
  • Chez le fumeur les risques d’échec et de complication augmentent et passent à 10 %. Il est conseillé d’arrêter définitivement avant ce type de traitement et d’en parler avec son chirurgien-dentiste.
 

A retenir

  • Lorsque l’épaisseur de l’os est insuffisante, un comblement de sinus doit être effectué avant de procéder à l’implantation.
  • Deux techniques permettent l’augmentation du volume osseux : le comblement de sinus par voie crestale ou le comblement de sinus par voie latérale.
  • Le comblement de sinus ou sinus lift permet une meilleure fixation de la racine de l’implant.

Dernière mise à jour le 10/03/2016